AUTOURDETARLOV
Vous êtes membre de ce forum, mais vous êtes "déconnecté".
Ici vous pouvez vous reconnecter rapidement pour rejoindre le forum.
Vous avez juste à cliquer sur "connexion" ...Merci

Ce forum ne prend plus de nouvelles inscriptions pour le moment.Mais vous pouvez nous écrire par le lien "contact" en bas de la page.Les Admins
AUTOURDETARLOV

Un forum INDEPENDANT pour échanger, s'aider, se soutenir, au sujet de la maladie des Kystes Méningés de Tarlov (ainsi que de l'arachnoïdite) et de ce que cela induit dans la vie quotidienne
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Derniers sujets
Droits et Handicap
Avis: Faites un clic droit de la souris pour ouvrir chaque lien dans un nouvel onglet
-------------------------------------------------------
 
 
 
----------------------------------
 
 
 
-------------------------------------------------------
 
 
-------------------------------------------------------
 
et
 
 
et
 
 
 
 
 
 
--------------------------------------------
 
MEDICALISTES
 
Si vous cherchez une liste de discussion
pour échanger sur une maladie,
vous la trouverez peut-être en cliquant sur le logo ci-dessus
Voyage-Tourisme&Handicap
Voyages-Tourisme-Loisirs-Sports
et le Handicap
 
 
 
Service Accès Plus de la SNCF:
 
 
 
 
 
 
 
Brochure En Ligne
 
 
 
 
Petits Coins A Découvrir...
Pour activer les liens, cliquez sur les images avec un clic droit de la souris
pour ouvrir dans un autre onglet.
 
 
A visiter virtuellement,avant peut-être
d'y aller...réellement pour une petite visite.
 
 
Voici un site très agréable à visiter.
Il contient plein de trésors.
 
 
 
Sites Sympas

Avis:Passez le pointeur de votre souris sur l' "image" correspondant au site web que vous souhaitez visiter et  faites ensuite un clic droit avec votre souris puis choisissez "ouvrir dans un nouvel onglet"...

 

Les Ephémérides d'Alcide...
 
 
LE WEB FLEURI

 

 
Chez Maya
 
 
Mes Souvenirs d'Ecole
 
 
yvettedefrance
 

 

le chant des Toiles
 

 

 
Clise-Clic
 
 
Chez Youkette
 
 
 
 
 
 
 
PUZZLES
 
 
Cartes A Envoyer
Si vous cherchez un site pour envoyer des cartes électroniques, voici quelques liens pour vous:
 
 
 
 
 
 
 
 
Poètes & Saltimbanques
 
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
SOS PLANETE
 
 
Base vivante d'informations environnementales, d'alerte et de reflexion
 
 
Fil Info-SOS PLANETE
 


Partagez | 
 

 Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BG
Admin
Admin


Zodiaque : Bélier Localisation : Ile de France-ESSONNE (91)
Nombre de messages : 5037
Age : 58
Emploi/loisirs : Méditation/sciences/photo...

MessageSujet: Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter   Mer 28 Mai - 18:02

J'ai reçu ce jour, la Newsletter de Orphanews...et je vous en donne quelques extraits flower

Orphanews- 28 MAI 2008-NEWSLETTER-

Editorial

La ministre de la Santé s’engage à poursuivre la politique française de lutte contre les maladies rares

Cette année est un tournant pour la politique française en faveur des maladies rares : le Plan National Maladies Rares, mis en place en 2005, s’achèvera fin 2008. L’évaluation du Plan, confiée au Haut Conseil de Santé Publique, est d’ores et déjà engagée. Le Comité de suivi du Plan, composé de professionnels de santé, de représentants d’associations de patients et de décideurs politiques, s’est réuni pour la troisième fois au mois de mai. A cette occasion, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot-Narquin, est intervenue pour rappeler l’engagement de son ministère et de la France dans la lutte contre les maladies rares.

La ministre s’est félicitée des actions menées dans le cadre du Plan National Maladies Rares et du dispositif innovant qu’il constitue. Elle a souligné les acquis déjà remportés en matière de prise en charge des patients grâce à différentes initiatives : l’organisation des soins initiée par la labellisation de 132 centres de références bientôt soutenus par le réseau des centres de compétence, le soutien financier apporté aux laboratoires de diagnostic, l’élaboration de Protocoles Nationaux de Diagnostic et de Soins, … Ces mesures ont été accompagnées par des progrès « spectaculaires » en matière d’information destinée aux professionnels de Santé, aux malades et au grand public. La ministre a sur ce point rendu hommage au travail réalisé par Orphanet, qu’elle a qualifié de « véritable portail européen des maladies rares ». Elle a également salué les actions d’un autre acteur de la Plateforme maladies rares, le GIS-Institut des Maladies Rares, pour les progrès accomplis en matière de coopération de recherche. Elle a naturellement rappelé la dimension européenne des engagements nationaux, qui ont fait de la France un modèle pour de nombreux états membres de l’Union.

Bien sûr, les efforts sont à poursuivre. La ministre a notamment insisté sur sa volonté de développer une « politique vigoureuse et volontariste en faveur des médicaments orphelins », un chantier qui soulève encore de nombreuses difficultés.

Madame Bachelot-Narquin a confirmé que l’engagement de la France sera poursuivi au-delà de 2008. Elle a déclaré que son ministère et l’ensemble du gouvernement affermeront leur soutien aux chantiers en cours, en maintenant notamment les crédits destinés à la recherche et aux soins entourant les maladies rares.

Comme vous le savez, la France prend la présidence de l’Union européenne à partir de juillet 2008. La ministre a confirmé la volonté du gouvernement d’encourager le développement des coopérations entre les Etats membres en matière de recherche, de partage des connaissances et de diffusion de l’expertise au travers des réseaux européens de référence. L’examen de la communication européenne en faveur des maladies rares par le Conseil des ministres à la fin de l’année sera une opportunité unique de témoigner de cet engagement…

Lire le discours prononcé le 13 mai
_______________________________

Bientôt le IXème Forum des associations organisé par Orphanet et l'Alliance Maladies Rares

Pour sa IXème édition, le forum des associations, organisé par Orphanet en partenariat avec l'Alliance Maladies Rares et avec le soutien de la Fondation Groupama pour la Santé, aura pour thème « Avancées des nouvelles technologies et leurs conséquences dans les maladies rares ». Nous vous donnons donc rendez-vous le vendredi 13 juin à la Fondation Groupama à Paris. Le nombre de places étant limité, n'hésitez pas à vous inscrire au plus tôt.
Télécharger le programme
Télécharger le carton d'invitation
_______________________________

Colloques, séminaires et cours

Salon de la recherche organisé par la Commission européenne

Paris, France

5 - 7 juin 2008

Une session consacrée à la recherche européenne sur les maladies rares se tiendra le vendredi 6 juin.
En savoir plus

Colloque européen « Ethique et recherche clinique en pédiatrie en Europe »

Marseille, France

19 et 20 juin 2008

En savoir plus

GENESKIN : towards a better understanding and care of genetic skin diseases

Rome, Italie

20 juin 2008

En savoir plus

Rencontres de la société internationale sur les maladies génétiques oculaires et le rétinoblastome

Strasbourg, France

28-30 août 2008

En savoir plus

13éme rencontres internationales de la « World Muscle Society »

Newcastle, Royaume-Uni

29 septembre - 2 octobre 2008

En savoir plus

Colloque sur le syndrome de Birt-Hogg-Dubé

Roskilde, Danemark

3 septembre 2008

En savoir plus

Conférence européenne sur la recherche en neurologie pédiatrique

Tübingen, Allemagne

3 et 4 octobre 2008

En savoir plus

EPPOSI : 9th Workshop on Partnering for Rare Diseases Therapy Development

Paris, France

16 et 17 octobre 2008

En savoir plus

Calendrier des événements maladies rares

Retrouvez dans cet agenda tous les événements annoncés.


Revenir en haut Aller en bas
http://kyste-de-tarlov.forumpro.fr
BG
Admin
Admin


Zodiaque : Bélier Localisation : Ile de France-ESSONNE (91)
Nombre de messages : 5037
Age : 58
Emploi/loisirs : Méditation/sciences/photo...

MessageSujet: Programme du IXeForum des Associations   Mer 28 Mai - 18:06


IXème Forum des associations organisé par Orphanet et l'Alliance Maladies Rares



Revenir en haut Aller en bas
http://kyste-de-tarlov.forumpro.fr
BG
Admin
Admin


Zodiaque : Bélier Localisation : Ile de France-ESSONNE (91)
Nombre de messages : 5037
Age : 58
Emploi/loisirs : Méditation/sciences/photo...

MessageSujet: Re: Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter   Mer 28 Mai - 18:12

Le discours cité ci-dessus, en date du 13 mai 2008 par la ministre de la santéflower



Clôture du 3ème Comité de suivi du plan « MALADIES RARES »




[ 14 mai 2008 ]


Sous réserve du prononcé

Monsieur le président,
Mesdames et messieurs,

Je suis très heureuse de prendre la parole devant vous à l’occasion de cette troisième réunion de votre Comité de suivi, réunion importante à plus d’un titre.

En effet, cette année 2008 est celle de l’évaluation du Plan national maladies rares, évaluation que la loi a confié au Haut Conseil de Santé Publique. Je voudrais saisir ici l’occasion de remercier Monsieur Bernard PERRET, ainsi que le Professeur Gilles TCHERNIA, d’avoir accepté cette mission pour le HCSP.

Cette année 2008, vous le savez, est aussi celle de la présidence française de l’Union Européenne. Ce moment très attendu doit être pour nous l’occasion d’inscrire résolument notre action portant sur les maladies rares, dans la perspective d’une coopération renforcée avec nos voisins et amis européens.

Loin de moi l’idée d’empiéter sur les conclusions à venir du Haut Conseil de Santé Publique.

Il me semble pourtant que nous pouvons, d’ores et déjà, tirer ensemble les premiers enseignements du vaste effort qui a été accompli, et souligner, d’abord, ses résultats les plus significatifs.

Je pense avant tout au dispositif innovant que le Plan maladies rares a permis de mettre en place, en matière d’expertise et de recherche sur ces pathologies.

La création de centres de référence labellisés a ainsi constitué un grand pas en avant dans la lutte contre les maladies rares, et l’amélioration de la prise en charge des patients.

L’année dernière, 132 centres ont reçu un label, au terme des quatre vagues d’appels à projets, lancés par les services de mon ministère, après des CHU.

Désormais, les centres de référence couvrent l’ensemble des 17 groupes de maladies rares identifiés dans le cadre de la procédure. Ces centres sont appelés à devenir la tête de pont de la filière de soins spécialisés, que nous voyons aujourd’hui se déployer, s’organiser et se structurer dans notre pays.

L’action des centres de référence trouvera bientôt un relai dans les futurs centres de compétences, dont la liste sera arrêtée à la fin du mois de juin prochain.

Ces centres de compétence auront pour vocation de prendre en charge les patients atteints de maladies rares, au plus près de leur lieu de vie, au plus près de leurs attentes. Ils permettront aussi d’accompagner les soignants dans la prise en charge de ces pathologies, dont, par définition, ils ne connaissent pas forcément toutes les caractéristiques.

En conjuguant leurs forces, scientifiques, matérielles, humaines, les centres de référence et les centres de compétence permettront à la France de conforter son offre de soins pour les maladies rares, qui, et je suis fière de pouvoir le rappeler ici, est la meilleure en Europe.

La mise en place de ce dispositif, pilotée par la DHOS, est coordonnée par le Comité National Consultatif de Labellisation. Je tiens ici à remercier son président, le professeur Marc BRODIN, pour son investissement dans ce projet, qui a permis de mettre au point une offre de soins cohérente, organisée et efficace.

Les dispositions du Plan maladies rares nous ont également permis de soutenir les laboratoires effectuant des actes de biologie complexes pour le diagnostic de ces affections. Je pense notamment aux actes de biologie moléculaire. Depuis l’entrée en vigueur du Plan maladies rares, ce sont plus de 80 laboratoires qui ont bénéficié d’un soutien financier, à hauteur de 9,1 millions d’euros.

La qualité de la prise en charge figurait au nombre des objectifs du plan.

La Haute Autorité de Santé a donc travaillé, et travaille encore, à l’élaboration de protocoles nationaux de diagnostic et de soins, en lien avec les centres de référence. Une dizaine de ces PNDS sont déjà disponibles, et beaucoup d’autres viendront, qui donneront aux professionnels de santé les moyens d’améliorer leurs pratiques, au sein de filières de soins coordonnées par les centres de référence.

Ces protocoles permettent également de prendre en charge, à titre dérogatoire, des médicaments et des produits non-remboursables destinés aux patients souffrant de maladies rares qui sont des affections de longue durée. Je ne peux que me réjouir de ces dispositions.

Les progrès de l’information destinée aux professionnels de santé, aux malades et au grand public, en quatre ans, ont été spectaculaires. Nous sommes largement redevables de ce résultat à l’existence de la base de données ORPHANET, véritable portail européen des maladies rares, qui a contribué à mettre un terme à « l’errance diagnostique » si souvent décrites par les malades et leur famille. Je tiens ici à rendre chaleureusement hommage au Dr Ségolène AYME dont l’engagement national et européen dans le domaine des maladies rares a été exemplaire.

La Recherche est porteuse de grands espoirs pour le traitement de ces pathologies. Depuis 2004, la priorité « maladies rares » a été renforcée dans le cadre du programme hospitalier de recherche clinique. Plus de 70 projets ont été financés, à hauteur de 26 millions d’euros.

L’importance des sommes engagées témoigne tout autant du succès que cette mesure a remporté auprès des équipes hospitalo-universitaires, que de la qualité des projets déposés.

Le plan a permis de renforcer les coopérations de recherche dans le cadre du Groupement d’Intérêt Scientifique- Institut des maladies rares, présidé par le Professeur Elisabeth TOURNIER-LASSERVE, que je salue. L’Agence Nationale de la Recherche a accordé 10 millions d’euros à ces coopérations pour les années 2005 et 2006. Permettez-moi de souligner, à cette occasion, que les financements destinés à la recherche clinique et fondamentale on été supérieurs à ce que le Plan prévoyait initialement : un signe de plus, s’il le fallait, de la confiance et de l’intérêt attentif que mon ministère porte à l’action des chercheurs dans ce domaine.

Enfin, je me dois de mettre en lumière la dimension européenne de notre engagement dans le domaine des maladies rares. La France préside ainsi le Groupe à Haut Niveau, dit groupe « MADELIN3, de la commission européenne, chargé de mettre au point des réseaux européens de référence. Les objectifs et les modalités d’organisation retenus pour ces réseaux sont très largement inspirés du modèle français, qui favorise la diffusion de l’expertise et des bonnes pratiques. Ce mode d’organisation en réseau devrait permettre, à terme, une meilleure prise en charge des patients atteints de maladies rares dans les Etats membres, ainsi qu’un accès plus large aux innovations thérapeutiques, lorsqu’elles existent.

Ainsi la France, il n’est peut-être pas inutile de le rappeler, peut se prévaloir de jouer un rôle moteur dans la prise de conscience et la mobilisation en Europe autour des maladies rares.

*

Ces réussites tracent la perspective de notre action à venir. Elles nous appellent également à redoubler d’efforts, face aux enjeux qui demeurent.

Ainsi, je souhaite que nous puissions renforcer les liens entre les centres de référence et les maisons départementales du handicap. Nous parviendrons de cette façon à mieux tenir compte des particularités des handicaps liés à telle ou telle maladie rare. Je sais que la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie a entrepris de travailler en ce sens. C’est, je crois, la bonne méthode, et je tiens à redire mon soutien à cette action.

La réglementation entourant l’utilisation des médicaments destinés aux maladies rares a pu, par le passé, soulever des difficultés. Comme vous le savez, un décret a été publié en février dernier. Je souhaite désormais qu’un dispositif de suivi soit mis en place : dans le cadre d’un groupe de travail sur l’accès aux soins, par exemple. De cette façon, les différents acteurs du monde de la santé pourront mieux identifier les pierres d’achoppement et réfléchir ensemble au moyen d’aplanir ces difficultés. En matière de maladies rares, vous le voyez, le partage et la diffusion des informations restent un enjeu essentiel, à quelque endroit qu’on se trouve dans la chaîne d’intervention. C’est seulement ensemble, au prix d’une coordination rigoureuse de nos actions, que nous parviendrons à avancer.

Enfin, je souhaite que nous développions une politique vigoureuse et volontariste en faveur des médicaments orphelins. Nous devons garantir l’accès à tous les médicaments orphelins, et ce, dans les mêmes conditions que d’autres traitements. Je veux également poursuivre notre politique d’incitation au développement, et à la mise sur le marché. Les questions de tarification retiennent elles aussi toute mon attention. Je souhaite qu’en concertation avec les industriels, et tous les acteurs de ce marché, nous puissions maintenir des critères éthiques au moment de fixer le prix de ces médicaments.

*

Le Plan maladies rares s’achève cette année. Je tiens ici sans plus attendre à rendre hommage à tous ceux qui, chercheurs, soignants, membres des associations de malades, partenaires économiques ou décideurs publics, ont rendu possibles ces succès, et nous ont ouvert la voie des actions à venir.

Vous savez la conviction avec laquelle j’ai toujours défendu ce volet, essentiel à mes yeux, de notre politique de santé publique. Soyez assurés que je continuerai à agir résolument dans ce sens à l’avenir.

L’effort engagé par la France dans le cadre du Plan national maladies rares sera poursuivi au-delà de 2008, afin, d’abord, de consolider nos acquis. Les centres de référence et de compétences, la recherche, l’information autour des maladies rares, bénéficieront du soutien le plus ferme des services de mon ministère et de l’ensemble du gouvernement. Dans cette optique, je souhaite que les crédits destinés à la recherche et aux soins entourant les maladies rares demeurent sanctuarisés. Il en va en effet d’un principe irréfragable, à mes yeux, celui de la solidarité nationale impérative en ce domaine. Toutefois, soutenir la recherche et l’accès aux soins pour les maladies rares relève également de l’intérêt bien compris de notre société. Nous savons tous que la recherche en ce domaine est source de découvertes et d’avancées qui profitent à l’ensemble du développement médical et scientifique.

La France, je l’ai dit en ouverture de ce propos, est appelée à jouer un rôle déterminant sur la question des maladies rares, à l’occasion de sa présidence de l’Union Européenne à partir de Juillet 2008.

Les enjeux que représentent ces pathologies sont fédérateurs. Non seulement les maladies rares ne connaissent pas de frontières, mais l’élaboration d’une action européenne en la matière, fera une véritable différence. La communication lancée par la Commission européenne devrait être adoptée par le Conseil des Ministres pendant notre présidence. J’y suis pour ma part très favorable.

La France encouragera le développement des coopérations entre Etats membres en matière de recherche sur les maladies rares, mais également le partage des connaissances et la diffusion de l’expertise au travers des réseaux européens de référence. L’Europe est promise à devenir un atout majeur dans l’effort qui nous rassemble autour des maladies rares.

S’il va de soi que les contours de notre action à venir sont déterminés par le bilan du plan 2005-2008, je tiens à vous assurer de ma volonté de poursuivre énergiquement dans la même direction.

La mission d’évaluation qui a été confiée au Haut Conseil de Santé Publique, et dont nous attendons les conclusions pour la fin 2008, sera déterminante pour le choix des actions que nous mènerons à l’avenir, en collaboration avec les associations.

Dans l’attente de ses conclusions, je tiens à vous féliciter une dernière fois pour le travail déjà accompli, en associant à cet hommage tous qui, en France, se sont mobilisés jusqu’à aujourd’hui.

Et je vous encourage à continuer, avec la même ardeur et le même enthousiasme, pour tout ce qui reste à faire !

Je vous remercie.
Revenir en haut Aller en bas
http://kyste-de-tarlov.forumpro.fr
babette
Fidèle & Dame de Coeur
Fidèle & Dame de Coeur


Zodiaque : Taureau Localisation : St Etienne-42
Nombre de messages : 619
Age : 66
Emploi/loisirs : infirmiere retraitee deco

MessageSujet: plan   Jeu 29 Mai - 15:57

Merci Brigitte pour ces documents. divers: :val3: :herissoncoeur:
Revenir en haut Aller en bas
http://albert.elisabeth@gmail.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter   Jeu 29 Mai - 16:10

Oui merci BG
Revenir en haut Aller en bas
AA
Fidèle & Dame de Coeur
Fidèle & Dame de Coeur


Zodiaque : Balance Localisation : Région toulousaine
Nombre de messages : 1236
Age : 76
Emploi/loisirs : En vacances

MessageSujet: Re: Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter   Jeu 29 Mai - 17:39

Merci de tenir tout le monde informé.
Bisous.
Arlette
Revenir en haut Aller en bas
Sylviane
Fidèle
Fidèle


Zodiaque : Vierge Localisation : Amiens
Nombre de messages : 378
Age : 67
Emploi/loisirs : Tarlovienne/cuisine/broderie

MessageSujet: Re: Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter   Sam 31 Mai - 19:28

Merci Bg pour toutes ces informations elles nous redonnent l'espoir qu'un jour peut-être nous serons tous et toutes entendus.
Bises . Sylviane.
Revenir en haut Aller en bas
http://kyste-de-tarlov.forumpro.fr
Véronique
Fidèle & Dame de Coeur
Fidèle & Dame de Coeur


Zodiaque : Cancer Localisation : SUD OUEST LABATUT 40
Nombre de messages : 778
Age : 57
Emploi/loisirs : Tarlov mes chiens les expos

MessageSujet: Re: Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter   Dim 1 Juin - 11:12

merci encore une fois brigitte, nous avons de la chance de t'avoir, tes informations sont une mine d'or pour nous. Bon dimanche!! bisous à tous et toutes
Revenir en haut Aller en bas
Dom



Zodiaque : Vierge Localisation : Île de France
Nombre de messages : 764
Age : 60

MessageSujet: Re: Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter   Dim 1 Juin - 17:28

Un grand MERCI BG pour ton investissement et ton altruisme!
Gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://domzen.zlio.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter   Aujourd'hui à 16:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Orphanews 28 Mai 2008-Newsletter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ORPHANEWS: bulletin d'Orphanet du 3 juin 2010
» BILAN HIVER 2008/2009
» Emploi du temps 2008-2009 à P12 pour les L2.
» Bilan Hiver 2007-2008
» Orphanews: bulletin d'informations du 8 septembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AUTOURDETARLOV :: Kystes de tarlov :: MALADIES RARES- CLIQUEZ-ICI-
Sauter vers: